Les secrets du métier de graphiste/illustrateur chez Lunii

Existe-t-il un métier plus inventif que celui de graphiste/illustrateur ? Chez Lunii, les créations sont entre les mains de deux personnes : Andréa, graphiste pour l’équipe Marketing et Hugo, graphiste/illustrateur pour les Éditions Lunii. Partez sans attendre à la découverte de ce métier d’artiste !

Un métier créatif au quotidien

L’identité visuelle d’une marque a été et sera toujours essentielle pour une entreprise. Le graphisme est à lui seul un moyen de communication qui permet la transmission d’idées de manière visuelle. Chaque nouvelle idée en interne doit être traduite visuellement pour que le public soit encore plus réceptif à l’univers de la marque. Chez Lunii, le graphisme est également essentiel car il permet d’illustrer les histoires grâce aux couvertures des albums et à l’univers qui entoure le contenu audio, notamment les pictogrammes qui illustrent les choix sur Ma Fabrique à Histoires. Vous avez d’ailleurs pu découvrir la création de ces albums par l’équipe Édition dans cet article.

Le travail quotidien d’un graphiste ? Dessiner et créer, pardi ! Que ce soit pour Andréa, ou pour Hugo, ces activités n’arrivent évidemment pas toutes seules. Un important travail de recherche précède généralement la création. Comment ce travail s’articule-t-il ? Grâce à beaucoup de veille et un brin de curiosité. L’inspiration se trouve partout : dans la nature, dans la rue en rentrant chez soi, au travers des œuvres d’autres artistes ou encore au cinéma… Un graphiste doit continuellement garder les yeux ouverts sur le monde qui l’entoure. 

Une différence entre le travail d’Andréa et d’Hugo se manifeste à l’étape qui suit. Le travail d’Andréa s’organise principalement sur ordinateur. Pour Hugo, le travail de brouillon suit l’activité de recherche. Au stylo, crayons de couleurs, crayon à papier, cette ébauche permet d’élaborer un croquis. La technique de réalisation varie en fonction de l’univers de l’album. Ce croquis permet d’évaluer le bon cadrage, la composition, l’image. Arrive ensuite la mise au propre avec des couleurs. À ce stade, l’illustration devient alors officiellement numérique.

Je te l’exporte en png 350x541 px ?

Un univers visuel reconnaissable

La ligne graphique de Lunii a été définie dès le début du projet, par Maëlle elle-même. La co-fondatrice étant designer, la création de cette ligne directrice était, à l’époque déjà, essentielle. Il est important qu’elle soit reconnaissable et identifiable tout en évoluant avec le temps, au gré des sujets. C’est pourquoi elle s’est légèrement modifiée depuis les premières créations, en 2014.

De manière générale, la ligne graphique doit être simple et directe étant donné que Lunii s’adresse à des enfants, bien que toujours par le biais des parents. Les caractéristiques générales sont les suivantes : contenu coloré, ludique, fantaisiste (clin d’œil imaginaire). Les lignes sont arrondies, les courbes douces et les couleurs chatoyantes, vives mais adoucies. 

Les héros des albums sont évidemment des éléments essentiels de la création graphique. Ils définissent à eux seuls une grande partie de l’univers Lunii. Ils sont caractérisés par leur apparence (pantalon, coupe de cheveux), mais aussi par leur caractère. C’est pourquoi ils adoptent des poses particulières en fonction de leur tempérament. Ils se distinguent particulièrement par leur visage, qui est représentatif de Lunii : une tête ronde avec deux ellipses pour les yeux.

L’ennui ? Jamais !

Le travail de graphisme et d’illustration est très varié chez Lunii. En effet, il faut non seulement illustrer les histoires, mais aussi réaliser tout le matériel de communication. Pour Andréa, certaines activités sont récurrentes, comme la préparation des visuels pour les réseaux sociaux France et Europe. D’autres projets ponctuels font également leur apparition dans son quotidien, comme les supports de communication ou flyers, le matériel pour les salons, les autres packagings…

D’une entreprise à une autre, les supports sont communs. Le but final est évidemment de créer un univers et de raconter une histoire, comme pour toutes les marques. La subtilité chez Lunii réside dans le fait de calquer un visuel sur du contenu audio. 

Dans la plupart des maisons d’édition, la partie illustration est externalisée, généralement pour faire appel à des illustrateurs différents en fonction des projets. Chez Lunii, la partie créative est totalement internalisée, à l’exception de certains projets.

Un parcours typique ?

Il est évident que pour réaliser ce métier, il est essentiel d’avoir une sensibilité créative. Pour que cette sensibilité s’épanouisse, il existe plusieurs études dans ce domaine. Comme vous l’avez découvert dans cet article, Andréa a commencé son cursus dans une école d’art appliqué (MANAA). Elle a ensuite continué par un BTS communication visuelle et un master en stratégie de communication, tous deux à l’École de Condé, à Paris. 

Hugo a toujours dessiné. Il a reçu sa formation d’illustrateur dans une école de design, e-artsup, à Paris. Une chose est sûre, les écoles de design ou de dessin ne manquent pas aujourd’hui.

Des projets grandioses

Si l’équipe Marketing ne devait citer qu’un projet emblématique de cette année 2019, le choix se porterait sans aucun doute sur l’affichage métro, réalisé dans son intégralité par les soins d’Andréa. Un projet qui a vu le jour suite à de nombreuses étapes : des brainstormings à la définition du concept en lui-même en passant par le B.A.T (Bon à tirer) chez l’imprimeur. Une fois l’appréhension passée, quelle joie de retrouver son travail placardé dans une centaine de stations du métro parisien !

Le projet de l’été qui a réuni nos deux graphistes était, quant à lui, éditorial. Le retour des Aventuriers des 6 Royaumes est un événement marquant de cette année. Vous avez d’ailleurs pu en savoir plus sur l’auteur de cette saga dans cet article. Et qui dit retour de nos héros phares, dit opération marketing spéciale avec compte Facebook dédié et jeu concours ! De nombreuses communications qui ont fait carburer les méninges des équipes Édition et Marketing afin de proposer des créations plus originales les unes que les autres. Voyage et dépaysement garantis !

Vous l’avez remarqué, être graphiste chez Lunii implique une ouverture d’esprit sans pareil. Il faut évidemment aussi être attaché au monde de l’enfance et aimer raconter des histoires. Des qualités indispensables pour continuellement faire rêver, petits et grands, avec ses créations.